Membres | Membres titulaires

Pierre-Emmanuel Roux

Pierre-Emmanuel Roux
Maître de conférences - membre permanent
Discipline : Histoire
Affectation : Université de Paris
Membre de : AFPEC, AAS, AKSE, AFEC

Co-rédacteur en chef de la revue Extrême-Orient Extrême-Occident, publiée par les Presses universitaires de Vincennes, avec Matthias Hayek (Université de Paris) ; depuis 2015.
Membre ordinaire du bureau de l'AFPEC (Association françaises pour l'étude de la Corée) (2019-…)

Coordonnées professionnelles

Université Paris Diderot – Paris 7, case 7009, 75205 Paris cedex 13

pierre-emmanuel.roux[at]u-paris.fr

Domaine de recherche

Histoire de la Corée et de la Chine
Périodes du Chosŏn et des Qing : 17e-19e siècles

Axes de recherche

Histoire des relations entre Chine, Corée, Japon et Occident
Histoire du christianisme en Asie orientale
Histoire du droit en Asie orientale

Projets en cours

Biographie de Kim Taegŏn (1821-1846)
Traduction des nouvelles de Pak Chiwŏn (1837-1805)
Histoire de la traite des coolies chinois au XIXe siècle

Domaines d’enseignement

Histoire de la Corée et de l’Asie orientale
Histoire du droit en Asie orientale
Géographie de la Corée
Chinois classique
Sinogrammes


Diplômes

• Doctorat d’histoire, École des hautes études en sciences sociales
Thèse : « La Trinité antichrétienne : Essai sur la proscription du catholicisme en Chine, en Corée et au Japon (XVIIe –XIXe siècles) », 2013. Recompensée par le prix de thèse de l’Association française d’études chinoises (AFEC)
• Maîtrise de coréen, INALCO, 2007
• Maîtrise de chinois, INALCO, 2006
• DEA d’histoire, Université Paris 4, 2003

Principales publications

Ouvrages

  • Les Enfers vivants ou La tragédie illustrée des coolies chinois à Cuba et au Pérou, Paris, Éditions Maisonneuve et Larose / Hémisphères, 280 p.
  • La Croix, la baleine et le canon : La France face à la Corée au milieu du XIXe siècle, Paris, Cerf, 2012. Ouvrage récompensé par le prix Auguste Pavie de l’Académie des sciences d’outre-mer.
     

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « The Catholic Experience of Chosŏn Envoys in Beijing: Contact Zone and Circulation of Religious Knowledge in the Eighteenth Century », Acta Koreana, Juin 2016, vol. 19, n° 1, p. 9-44.
  • avec Jung Inchul (université de Pusan), « P’ŭrangsŭ p’ogyŏngsŏn Riangk’urŭ ho ŭi Tokto palgyŏn e kwanhan yŏn’gu (The Discovery of Dokdo by the French whaler Liancourt) », Yŏngt’o haeyang yŏn’gu, vol. 7, été 2014, p. 146-179.
  • « The Great Ming Code and the Repression of Catholics in Chosŏn Korea », Acta Koreana, vol. 15, n°1, juin 2012, p. 73-106.
  • « Chosŏn kagyo ŭi chaebalgyŏn : 16-19 segi ch’ŏnjugyo sŏn’gyosa ŭi Chosŏn chinch’ul chŏllyak e taehan kich’o yŏn’gu (The Rediscovery of the Korean Bridge : A Preliminary Study of the Catholic Missionaries’ Strategies regarding Korea, 16th-19th Century) », Yŏnmin Hakchi, vol. 16, août 2011, p. 189-233.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Un empire en marche contre la secte des Européens ? La politique des Qing face au catholicisme dans la première moitié du XIXe siècle », dans Dejanirah Couto et François Lachaud (dir.), Empires en marche : Rencontres entre la Chine et l’Occident à l’âge moderne (XVIe-XIXe siècle), Paris, École Française d’Extrême-Orient, 2017, p. 291-319.
  • avec Jérôme Bourgon (ENS de Lyon), « The Chosŏn Law Codes in an East Asian Perspective », dans Marie Seong-Hak Kim (éd.), The Spirit of Korean Law, Leiden, Brill, 2016, p. 19-51.
  • « Un autre regard sur la levée de la proscription du catholicisme en Chine : La vision des Qing (1844-1870) », dans Chen Tsung-Ming (éd.), Le christianisme chinois aux 19ème et 20ème siècles: figures, événements et missions – œuvres, Leuven, Verbiest Institute, 2015, p. 107-147.
  • « The Prohibited Sect of Yaso: Catholicism in Diplomatic and Cultural Encounters between Edo Japan and Chosŏn Korea », dans Marion Eggert, Felix Siegmund et Dennis Würthner (éds), Social Networks and Location in the Circulation of Knowledge. Korea and Beyond (1400-1800), Berne, Peter Lang, 2014, p. 119-140.
  • « Les baleines d’un consul en Corée : Pigŭm-do, 1851 », dans Mélanges offerts à Marc Orange et Alexandre Guillemoz, Paris, Collège de France, 2010, p. 411-422.


 Traductions d’ouvrages et d’articles scientifiques

  • (anglais-français, avec Philippe Cadène et Yim Dongkun) Yu Kiyun (éd.), Atlas national de Corée : Édition synthétique, Suwon, Institut national de l’information géographique (Ministère du Territoire, de l’équipement et des transports), 2019. URL : http://nationalatlas.ngii.go.kr/fr/index.php
  • (coréen-français, avec Florence Galmiche) Yang Hyunah, « Le recours constitutionnel contre le délit d’avortement et la « voix des femmes »: Une étude des perceptions de l’expérience de l’avortement », Tracés, 2017, Hors-série n° 17, p. 195-236 (texte précédé d’une note de traduction, p. 189-194).
  • (coréen-français) Lee Eunryoung et Lee Sang-hyun, « La correspondance de Maurice Courant et les trois figures d’un coréanologue », dans Maurice Courant : Une amitié pour la Corée, Paris, Institut d’études coréennes – Collège de France, 2017, p. 107-161.
  • (coréen-français) Wang Hyŏnjong « La pensée kaehwa et le discours sur la construction de l’État moderne ». Traduction non publiée d’un chapitre du livre Nonjaeng ŭro ingnŭn Han'guksa (L'histoire coréenne au travers de ses controverses, Séoul, Yŏksa pip’yŏngsa, 2009). URL : http://www.reseau-etudes-coree.univ-paris-diderot.fr/traduction/1837
  • (coréen-français) Cheong Seong-Chang, « La stratégie extérieure de la Corée du Nord », communication au colloque La Péninsule coréenne, organisé en janvier 2006 par l’Asia Centre et la Fondation pour la recherche stratégique, Paris. (traduction non publiée)
  • (chinois-français) Yu Keping, « L’innovation politique en Chine », communication au colloque Qu’est-ce que l’innovation politique ?, organisé en juin 2004 par la Fondation pour l’innovation politique (INNOP), Paris. (traduction non publiée)

Comptes rendus d’ouvrages

  • Isabelle Landry-Deron (éd.), La Chine des Ming et de Matteo Ricci (1552-1610) : Le premier dialogue des savoirs avec l’Europe, Paris, Les Éditions du Cerf/Institut Ricci, 2013. dans Études chinoises, vol. XXXIV-1, 2015, p. 190-194.
  • Lars Peter Laamann, Christian Heretics in Late Imperial China : Christian Inculturation and State Control, 1720-1850, New York, Routledge, 2006. dans Études chinoises, vol. XXVI, 2007, p. 357-363.
     

Document(s) à télécharger

Ehess
CNRS

flux rss  Actualités

Rice Cycles and Price Cycles: Local Knowledge and Global Trade in Korea, 1870-1933

Conference - Vendredi 21 février 2020 - 10:00Dans le cadre du séminaire d’ « Intelligences de la Corée »Holly Stephens (University of Edinburgh)donne une conférence intitulée” Rice Cycles and Price Cycles: Local Knowledge and Global Trade in Korea, 1870-1933 “le 21 février 2020, de 10h à 12h dan (...)(...)

Lire la suite

The Korean War Revisited – The Korean War as Massive State Violence

Conférence - Vendredi 31 janvier 2020 - 10:00Dans le cadre du séminaire d’Alain Delissen « Histoire de la Corée moderne : transition historiographique ? »Kim Dong-Choon professeur de sociologie, SungKongHoe University (Séoul), invité de l’EHESSdonne une conférence intitulée“The Korean War Revisi (...)(...)

Lire la suite

Democracy in crisis: Civil Society and democracy in post-democratization South Korea

Conférence - Mardi 28 janvier 2020 - 13:00Dans le cadre du séminaire “Usages publics du passé” de Sabina Loriga avec David Schreiber et Olaf BortzKim Dong-Choon professeur de sociologieSungKongHoe University (Séoul), invité de l’EHESSdonne une conférence intitulée“Democracy in crisis: Civil Soci (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre de Recherches sur la Corée (CRC)
École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
22 Avenue du Président Wilson, 75116 – Paris.
Tél, Fax : 01 53 70 18 76