Membres | Membres associés

(h.h.) Cho Hunhee

Docteur - membre associé
Discipline : Géographie
Membre de : AFPEC

Obtention du prix de mémoire de diplôme de l’EHESS 2014 pour son mémoire intitulé ” Les centres commerciaux verticaux : nouveaux lieux marchands dans la société sud-coréenne.”dirigé par Valérie Gelézeau.

 Ci-dessous, rédigé le 05/05/2015 par Hun Hee CHO

Mémoire présenté et soutenu en vue du diplôme de l’EHESS par
Hun Hee CHO
sous la direction de Valérie GELÉZEAU

Les centres commerciaux verticaux : nouveaux lieux marchands dans la société sud-coréenne

Depuis l’ouverture du marché de la distribution en janvier 1996, le secteur de la distribution sud-coréenne se diversifie et connaît des transformations sans précédent. Dans ce contexte, la présente recherche s’interroge sur une forme commerciale émergente, les centres commerciaux verticaux en Corée du Sud. Pleinement intégrés dans les tissus urbains, affichant une verticalité spatiale, des grands équipements urbains multifonctionnels se multiplient sous une forme variée sur le territoire sud-coréen et présentent une pluralité de comportements des consommateurs. La forme singulière de ces nouveaux lieux marchands se manifeste dans leurs tailles, leurs localisations, leurs développements et leurs particularités morphologiques. Ce constat souligne leur situation en ville contrairement aux centres commerciaux occidentaux très développés à l’extérieur de la ville depuis les années cinquante en Amérique du Nord et dans les années soixante en Europe.

En s’appuyant sur une méthodologie combinant le travail de terrain et l’analyse littéraire dans une démarche qualitative, la recherche s’interroge sur les principaux aspects de l’articulation entre le commerce et la ville et démontre comment la transformation de la société sud-coréenne influe sur la mutation des espaces marchands. L’hypothèse centrale est que d’une part ces nouveaux lieux marchands soient formés à partir du contexte local particulier et que d’autre part ces lieux participeraient à une production urbaine spécifique et contribueraient ainsi à une recomposition sociale singulière. Après avoir précisé les principales caractéristiques de ces nouveaux lieux marchands, la première partie de la recherche se focalise sur les trois types représentatifs choisis en fonction de spécificités de localisation, de développement, d’acteur ou de forme. Les tours marchandes dans le quartier de Tongdaemun sont abordées comme un berceau des centres commerciaux verticaux. L’îlot marchand I’Park Mall dans le quartier d’Yongsan expose les échecs commerciaux et sa transformation en un modèle de nouvelle génération. Enfin, le bloc multifonctionnel Times Square dans le quartier d’Yŏngdŭngp’o explique l’apparition de complexes urbains de nouveau type. La seconde partie analyse les modèles commerciaux dans les différents contextes sous un angle comparatif, d’une part, et s’intéresse à l’histoire locale ainsi qu’aux conditions sociales, économiques, juridiques et culturelles comme matrice principale, d’autre part. La dernière partie questionne les fonctionnements de ces lieux marchands et leur sens ainsi leur place dans la société sud-coréenne. Les résultats de la recherche démontrent que ces lieux déclenchent des mutations urbaines différenciées selon les quartiers d’implantation et constituent de nouveaux lieux de sociabilité dans la société sud-coréenne tout en devenant des espaces publics.

Prenant l’architecture commerciale comme angle d’analyse, la recherche apporte un nouvel éclairage pour comprendre la morphologie actuelle de Séoul et aussi pour évaluer dans quelle mesure un tel équipement urbain peut contribuer à réinventer la ville. La recherche ouvre également une nouvelle perspective sur la circulation des modèles commerciaux dans le contexte de mondialisation actuelle et sur la verticalisation des espaces urbains.

Ehess
CNRS

flux rss  Actualités

Genre et nations partitionnées

Colloque - Jeudi 14 décembre 2017 - 09:15Colloque international organisé par Anne Castaing (CNRS/CEIAS) et Benjamin Joinau (Hongik University/CRC) La « communauté imaginée » qu’est la nation mobilise les symboles les plus archétypaux pour se représenter dans les arts et les médias populaires et (...)(...)

Lire la suite

Approches trans-disciplinaires de la ville et de l'architecture, regards croisés franco-coréens

Colloque - Mardi 10 octobre 2017 - 09:00L'atelier "Approches trans-disciplinaires de la ville et de l'architecture, regards croisés franco-coréens" se déroulera le 10 octobre 2017 dans le cadre du projet CREAK (Pour une approche alternative et engagée des villes nord-coréennes), un projet collab (...)(...)

Lire la suite

A Modern Buddhist and Colonial Monument: Manufacturing the Great Head Temple T’aegosa in 1938 Downtown Seoul

Conférence - Vendredi 19 mai 2017 - 10:00Dans le cadre du séminaire pluridisciplinaire d’études coréennes, Hwansoo Kim (Duke University, professeur invité de l’EHESS) présente une conférence intitulée "A Modern Buddhist and Colonial Monument: Manufacturing the Great Head Temple T’aegosa in 1938 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre de Recherches sur la Corée (CRC)
École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
22 Avenue du Président Wilson, 75116 – Paris.
Tél, Fax : 01 53 70 18 76